Fédération Française des Dojos

Legend of the Five Rings
 
AccueilPortailFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu

Aller en bas 
AuteurMessage
Kochako Hasu

Kochako Hasu

Nombre de messages : 13
Age : 31
Localisation : Shiro Taichi
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Mar 1 Mai 2007 - 23:40

Ryoko Owari

La jeune femme glissait plus sur le sol qu’elle ne marchait. Ses petits pas gracieux et recherchés semblaient une danse apprise par cœur, et martelaient les allées de pavés d’un écho sonore. Il était tard, très tard même, mais les lampions dans les ruelles étaient toujours allumés, ultimes fils d’Ariane dans le labyrinthe du Hanamachi.
La geisha arriva enfin au terme de son voyage. Elle fit glisser le panneau d’entrée et se faufila à l’intérieur de l’okya silencieuse.

La jeune femme sentit immédiatement que quelque chose n’allait pas. Une silhouette se tenait dans l’ombre, visiblement à l’attendre. Méfiante, la geisha s’arrêta, et porta la main à sa cuisse, où elle dissimulait un tanto sous les couches de ses différents kimono. Un rire clair s’éleva, et la silhouette se pencha légèrement sur son siège.
« Kochako Noemi, n’est-ce pas ? Je t’en prie, assieds-toi ! »
A l’invite, un homme surgit derrière Noemi, et l’installa sur un siège. Surprise, elle se laissa faire. Elle n’avait pas entendu le yojimbo. Résignée, elle sortit un éventail délicatement ouvragé, où un scorpion présentait ses pinces acérées, et résolut d’attendre ce qui allait venir.
« Je vais aller droit au but, Noemi-chan », reprit la voix féminine. Noemi fronça ostensiblement un sourcil.
« Qu’as-tu vu ce soir ? »
L’esprit de la geisha s’en retourna à la maison de sake, où elle avait passé la soirée en compagnie de son client. Celui-ci était un courtisan déchu, qui aimait à oublier Toshi Ranbo dans les raffinements de Ryoko Owari. Il payait des sommes dispendieuses pour paraître ce qu’il n’était plus, et s’affichait avec de talentueuses geisha à qui il faisait la cour avec de somptueux cadeaux. Ce soir encore, il lui avait offert pour sa calligraphie, des feuilles du papier le plus fin de tout Rokugan, qu’elle avait refusé par deux fois avant de les accepter, comme il était d’usage.
Les yeux fermés, Noemi retrouvait les odeurs, les murmures, les vapeurs de la maison de sake. Elle revit l’homme qui avait accosté son client. Elle l’avait repéré un moment auparavant déjà, alors qu’elle jouait et chantait.
« Il y avait cet homme », fit-elle doucement. Elle rouvrit les yeux et fixa l’ombre avec intensité.
« Comment était-il ? »
La voix se faisait plus intéressée. Satisfaite, Noemi répondit avec une lenteur voulue :
« Masqué. Son mempo était de très belle facture. Ce qui prouve que malgré sa cape élimée il est plus riche qu’il ne voulait le faire paraître. D’ailleurs la carrure qu’il avait me fait estimé qu’il était en armure sous sa cape sombre. »
Il y eut un silence appréciateur.
« Très bien. Un mon quelconque ?
-Celui des Bayushi, dissimulé dans un revers de son vêtement.
-A-t-il bu ? »
L’échange était de plus en plus rapide, et de plus en plus pointu. La jeune geisha s’amusait en son for intérieur, piquée au jeu de la silhouette inconnue. Elle sourit :
« Face à mon client », fit-elle, « Il a pris soin de ne pas avaler le sake, et a fait semblant d’être saoul.
-Qu’a-t-il fait ensuite ? »
Incapable de garder son sérieux à ce souvenir, Noemi pouffa :
« Il a échangé le mon grue de mon client pour le remplacer par celui des lions. Vous auriez vu sa tête quand il s’en est aperçu ! »
Le silence retomba. La silhouette se leva, et se dirigea vers la jeune femme. Son visage voilé se découvrit dans un rayon de lune. Il était fin et racé, et ses traits durs étaient atténués par le sourire mince qui flottait sur ses lèvres. Noemi ne savait pas qui était cette femme face à elle, mais son maintien indiquait clairement qu’elle avait du pouvoir, quel qu’il soit. Presque instinctivement, elle se leva et s’inclina respectueusement. Avec douceur mais fermeté, l’inconnue releva la jeune geisha et lui demanda :
« J’ai une dernière question pour toi, Noemi-chan. Que penses-tu des Kami ? »
Interloquée, Noemi dévisagea son interlocutrice avec perplexité. Elle s’interrogea intérieurement sur les implications d’une telle demande, et préféra répondre avec prudence :
« Je n’approuve pas tout ce qu’ils ont apporté à l’Empire d’Emeraude, ma Dame. »
Le sourire satisfait de la femme l’emplit de soulagement, sans qu’elle sache vraiment pourquoi. Celle-ci adressa un signe de tête à son yojimbo, et fit sans ménagements :
« Tu as réussi le test, jeune fille. Prépare tes affaires, Noemi-chan, nous partons. »
Surprise, Noemi ne put s’empêcher de laisser échapper un « Mais, et Okâsan ! ». L’inconnue la dévisagea et sourit de nouveau :
« Nous t’avons racheté à ton okya. Maintenant, tu nous appartiens, jeune fille ! »

***


On ne m’avait pas demandé mon avis, mais ce qui suivit fut tellement plein de surprises que je ne regrettais pas ma vie passée. Cette nuit-là, l’inconnue, le yojimbo et moi chevauchâmes longtemps avant d’arriver, à l’aube, dans un petit village caché à flan de montagne. Ce village comportait un monastère, auquel je fus conduite. J’y appris des choses extraordinaires ; ce qu’est l’organisation du Kolat, la secte du Lotus et ses desseins, ce que l’on attendait de moi. Si l’on me demanda à ce moment-là si j’étais partante, je n’eus pas vraiment le choix. Même si l’on ne me le présenta pas comme tel, je devais accepter, ou mourir. Je choisis d’accepter.
Un an durant on m’enseigna certains principes et techniques propres à tout assassin du Kolat. Je dus me détacher de mes habitudes de geisha, même si l’on me conseilla de les garder en mémoire, mon ancien statut constituant une très bonne couverture. Cela me valait d’ailleurs de nombreuses railleries parmi mes compagnons d’apprentissage.
La vie au monastère n’était pas de tout repos, les journées étaient bien remplies par la méditation, l’apprentissage des techniques et les nombreuses tâches que nous devions effectuer. Je me demandais souvent pourquoi j’avais été emmenée au Temple Caché. J’appris un jour que l’homme que j’avais tué quand j’étais geisha était un ennemi de l’Organisation, et que cela avait attiré l’attention sur moi. Et s’il m’était accordé l’honneur de m’entrainer avec les meilleurs malgré mon niveau beaucoup plus faible, c’était parce qu’un statut particulier m’était réservé. Je n’allais pas tarder à savoir lequel.

Le Temple Caché, un an après


La journée était fraîche et le vent soufflait dans les bambous, les faisant danser au son du bruissement familier de leurs feuilles. C’était une journée particulière pour Noemi, parce qu’elle allait revoir Maître Lotus. Sa méditation du matin avait été quelque peu perturbée par l’excitation et la nervosité qu’elle ressentait. Son ventre était noué depuis la veille, et elle avait décidé de se détendre en se baignant dans l’une des sources chaudes que recelaient les environs du village.
La jeune femme passa sa main dans ses longs cheveux noirs et lisses. Quelque chose lui disait qu’elle avait eu raison de ne pas les couper. Elle se lava le corps avec de la saponaire, savourant ce repos auquel, elle le savait, elle n’aurait pas droit avant longtemps.
Un peu plus tard dans la journée, elle fut introduite devant la femme qui l’avait testé ce fameux soir dans l’okya, et par qui sa nouvelle vie était arrivée. Elle s’inclina en silence, posant son front à terre. Pour l’occasion, on lui avait demandé de revêtir ses anciens vêtements de geisha, et cela lui était étrange de constater combien elle était heureuse, après une année de sapes informes, de porter ses jolis kimono de soie qu’elle avait conservé avec soin.
Une main se posa sur son épaule, l’obligeant à relever la tête. Maître Lotus lui sourit, notant avec satisfaction les changements qui s’étaient opéré sur la jeune femme.
« Noemi-chan, on m’a dit combien tu avais été studieuse, malgré l’extrême difficulté que l’entrainement au Temple Caché pouvait représenter pour toi. Je ne te cache pas que nous allons interrompre ton apprentissage dès maintenant, car nous avons une mission pour toi. »
Les yeux de Noemi brillèrent. Elle voulut parler mais la femme l’en empêcha :
« Avant toute chose, Kochako Noemi, es-tu prête à vouer ta vie au Kolat ? »
La jeune geisha se redressa sur ses genoux et posa sa main droite à plat sur son poing gauche, qu’elle éleva devant son front baissé. Elle fit d’une voix claire et assurée :
« J’offre ma vie au Lotus ! »

***


Shiro Taichi, un mois plus tard

La jeune femme déambulait dans les rues de Shiro Taichi, cité au commerce prospère en terres Yasuki, et accessoirement à forte implantation Kolat. Elle était arrivée depuis la veille seulement, et avait déjà repéré les endroits où elle était la plus susceptible de trouver celui qu’elle cherchait, Kasuga Kemmei.
Maître Lotus lui avait seulement dit de rechercher cet homme, sans lui donner plus d’indications. Elle n’avait pas discuté les ordres, et s’était mise en route pour Shiro Taichi sans plus tarder. Elle s’était arrêtée quelques jours auparavant dans un petit village pour se reconstituer une garde-robe convenable de geisha. Elle en avait profité pour s’occuper d’elle et surtout de son corps, qu’elle devrait vendre comme marchandise pour mieux remplir son office. Assassin Geisha. Cela lui faisait tout drôle d’y penser, mais elle n’avait plus le droit aux hésitations désormais.
En attendant, elle cherchait comment contacter son homme, et elle eut une idée en voyant un homme opulent frapper un pauvre eta à son service. Visiblement il allait le battre à mort si personne ne faisait rien. Sans plus attendre, elle dévoila son épaule où un lotus chatoyant était tatoué, et passa à côté du tortionnaire, ne se retournant que pour lui lancer un regard aguicheur accompagné d’un clin d’œil qui se voulait coquin. Puis elle disparut dans une ruelle adjacente et attendit, adossée au mur d’un petit commerce de tofu. L’homme ne se fit pas attendre. Il proposa un verre à la jeune femme, qui feignit de n’être pas intéressée pour se faire prier. A la troisième proposition elle accepta avec un soupir et se laissa entraîner dans une échoppe à proximité. La suite fut terriblement rapide. L’ajout furtif de poison dans le verre du malheureux, l’écroulement de l’homme devant l’échoppe alors qu’ils sortaient, ses hurlements de peur feints, les gens accourant. Désormais devant un sake offert par le tenancier pour qu’elle se remette, la geisha sourit. Elle savait que son homme n’allait pas tarder.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasuki Lsinyuan
Ichiban Seito
Yasuki Lsinyuan

Nombre de messages : 845
Age : 42
Localisation : Shinri Kyo Dojo
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Mer 2 Mai 2007 - 13:39

[H-RP]

Bienvenue parmi nous...
Le texte est très bien écrit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Maître Marchand du Lotus
Daisuke

Nombre de messages : 741
Age : 34
Localisation : Secte du Lotus / Metz
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Mer 2 Mai 2007 - 15:10

KEMMEI !!!!!!!
Hurla Daisuke
Le jeune courtisan de la tortue entra d'un pas nonchalent, mais visiblement surpris par la mauvaise humeur de son sensei...
" Sensei ? "répondit surpris Kemmei
Taverne du barreau noir, il y a quelqu'un pour pour toi alors rends toi là bas. Tu me fera un compte rendu des évènement détaillé ! maugréa le ronin puis il baissa la tête et continua l'étude de ses doncuments.
Kemmei sortie en haussant les épaules.
Allons-y glissa-t-il.

_________________
Ronin - Maitre Marchand du Lotus - Samourai - Kolat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kemmei
Recruteur du Lotus
Kemmei

Nombre de messages : 1253
Age : 33
Localisation : Secte du Lotus / Toulouse
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Mer 2 Mai 2007 - 18:02

Kemmei s'éloigna d'un pas vif en direction de la taverne que lui avait indiqué le Maître Marchand. Le comportement de son supérieur le surprenait au plus haut point. Certes, il lui arrivait de se montrer un peu trop énergique au goût du courtisan, mais il y'avais bien longtemps qu'il n'avait pas montré cette mauvaise humeur en public. Peut-être les responsabilités concernant la direction de la Secte du Lotus à Shiro Taishi étaient-elles trop lourdes pour lui... ou peut-être voulait-il le faire croire.

En effet, il y avait un moment que Kemmei était au courant de l'arrivée d'une recrue de la Secte, envoyée depuis un centre de recrutement à Ryoko Owari. Manifestement une personnalité importante, ou alors un agent très utile, car il était rare que Maître Lotus intervienne directement à Shiro Taishi, et encore moins qu'il y envoie des agents. Cela devait-il s'interpréter comme un rappel de son autorité, ou au contraire comme une marque de confiance? Après tout, il n'avait jamais eu à se plaindre des actions de la Secte dans la cité, et devait nécessairement avoir avalisé le remplaçement de feu Makichiro par Daisuke.

Tout ceci est au delà de mon entendement, contentons-nous de faire notre devoir, songea le courtisan.

Il entra dans la taverne, et remarqua aussitôt la jeune femme aux longs cheveux qui était gracieusement adossée au compoir, apparemment perdue dans ses pensées. Il vivait désormais à Shiro Taishi depuis assez longtemps pour reconnaître une étrangère à la région, et aussi pour connaître la réputation de la taverne du Barreau Noir. Certes, a cette heure-ci l'établissement était assez calme, mais d'ici peu elle ne pourrait plus être seule, d'autant que sa tenue laissait peu de doutes sur la nature de la profession qu'elle exerçait.

Il fit un signe discret au serviteur qui l'accompagnait, lequel trouva aussitôt deux clients de sa connaissance à qui il alla parler. Par une coincidence étonnante, ceux-ci étaient assis à quelques mètres à peine de la geisha. Le courtisan s'assit à l'autre bout de la salle, mais de façon à pouvoir garder un oeil sur elle. Après avoir apprement négocié avec le serveur, celui-ci lui apporta une coupe de l'alcool gaijin réclamé, celui-là même dont il niait la disponibilité un instant plus tôt.

Tout en faisant mine de déguster l'alcool rare qu'on lui avait servi, Kemmei ouvrait son esprit autant que ses oreilles, et rapidement il pu se faire une idée précise de ce qui s'était passé un moment plus tôt dans la taverne, et pourquoi certains clients regardaient la jeune femme avec sollicitude.

Il fit signe à son serviteur de le rejoindre, lui murmura quelques mots, et quitta la taverne en laissant à ce dernier le soin de négocier la somme exhorbitante que le patron lui réclamait pour sa coupe...


Dernière édition par le Mer 2 Mai 2007 - 21:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kemmei
Recruteur du Lotus
Kemmei

Nombre de messages : 1253
Age : 33
Localisation : Secte du Lotus / Toulouse
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Mer 2 Mai 2007 - 21:51

Peu après, l'homme s'approcha de la geisha, et lui expliqua en quelques phrases convenues que son maître, un marchand souhaitant rester discret, aimerait qu'elle vienne distraire sa soirée. Elle serait naturellement honnêtement récompensée, et la somme ridiculement élevée qu'il proposa acheva de prouver à Kochako Hasu que l'homme n'avait guère l'habitude de ce genre de transaction. Il lui aurait été difficile de refuser sans paraître suspecte, et d'ailleurs, elle n'en avait nullement l'intention.

Elle suivit donc l'homme jusqu'au port, où il lui ouvrit la porte d'une auberge. L'endroit était clairement un rendez-vous pour de nombreux marins, mais mieux tenu que les établissements qu'elle avait pu voir auparavent. L'homme ne semblait pas disposé à lui donner plus de détails, elle le suivit donc en silence le long d'un petit couloir, qui menait à une pièce isolé du bruit de l'auberge. Le serviteur fit signe à la jeune femme d'entrer, et ne la suivit pas lorsqu'elle repoussa le rideau d'un mouvement ample.

Il s'agissait apparamment d'une sorte de salon privé, probablement destiné aux clients désirant parler affaires en toute discrétion, ou aux couples en quête d'intimité. Confortablement installé dans un fauteuil, un jeune homme sanglé dans un kimono blanc et vert était installé, et Hasu se souvint de lui : elle l'avait vu à la taverne, mais elle l'avait à peine remarqué tant il semblait quelconque. Un petit homme aux cheveux bruns, sans signe distinctif, au regard éthéré et dont la voix ne l'avait pas frappée outre mesure. Hasu identifia le mon du clan de la Tortue à son épaule, et songea que cela constiturait une nouveauté parmi les samurais qu'elle avait fréquenté.

Du moins, s'il s'agissait bien de cela. Car sans qu'elle puisse vraiment expliquer pourquoi, il lui sembla soudain que l'homme à qui elle faisait face était plus que ce qu'il semblait. Le courtisan lui fit un vague sourire, et lui fit signe de s'assoir face à lui. Après un instant d'hésitation, la jeune femme obéit, et lui lança un regard provoquant.

Il plongea ses yeux dans les siens, et Hasu eu soudain l'impression que son esprit était une porte ouverte. Elle perdit un instant son attitude assurée, et eut un mouvement de recul. Le sourire du courtisan s'élargit. La jeune femme vit alors que son kimono avait glissé de son épaule sans raison apparente. Résultat de son instant de distration, sans doute. Elle s'apprêta à le remettre en place d'un geste gracieux, mais le samurai prit la parole.

"Konnichi-wa, Kochako-san," fit-il d'une voix suave. "Nous vous attendions."

Il tendit le bras, et passa doucement un doigt sur le lotus tatoué.

"Vous avez fait un bien long voyage pour venir nous trouver."

_________________
Kasuga Kemmei

. Tortoise Ambassador . Courtier . Void and Water Shugenja . Koladministrateur . Lotus Recruiter .

Un jour, la Tortue dominera Rokugan, je vous le dis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kochako Hasu

Kochako Hasu

Nombre de messages : 13
Age : 31
Localisation : Shiro Taichi
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Mer 2 Mai 2007 - 23:42

Surtout ne pas montrer de surprise ! Plus trop certaine que sa manche ait glissée seule sur son épaule, Hasu s’enfonça dans son fauteuil. Le contact sur sa peau avait été presque électrique, et elle ressentait toujours la caresse du doigt sur son tatouage. Malgré tout désireuse de faire bonne impression, elle se pencha en avant et fit d’une voix enjoleuse :

« Kasuga Kemmei. Ainsi mon petit stratagème n’a pas manqué de vous faire venir à ma rencontre. Vous avez été rapide. »

Comme le courtisan ne répondait pas, elle se recula et plaça une mèche de cheveux derrière son oreille d’un geste que l’on pouvait qualifier d’assurément sensuel. Elle reprit :

« Vous connaissez déjà mon identité, à ce que je vois. Permettez-moi tout de même de me présenter, Kasuga-san. »

La geisha posa ses mains à plat sur la table et inclina légèrement la tête, libérant de nouveau la mèche rebelle qui vint couvrir ses yeux mi-clos.

« Je suis Kochako Hasu, geisha originaire de Ryoko Owari, et envoyée ici vous retrouver. On ne m’a pas donné plus d’informations. J’espère que vous serez à même de me les fournir.»

[HRP : j'oubliais : merci à Lsinyuan, je suis heureuse que mon rp plaise^^]
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Daisuke
Maître Marchand du Lotus
Daisuke

Nombre de messages : 741
Age : 34
Localisation : Secte du Lotus / Metz
Date d'inscription : 07/11/2005

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Jeu 3 Mai 2007 - 5:33

[les portes sont ouvertes]

Daisuke, comprenne qui voudra Rolling Eyes

_________________
Ronin - Maitre Marchand du Lotus - Samourai - Kolat
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kemmei
Recruteur du Lotus
Kemmei

Nombre de messages : 1253
Age : 33
Localisation : Secte du Lotus / Toulouse
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Jeu 3 Mai 2007 - 17:29

[HRP] Merci Sensei de votre confiance. ^^ [/HRP]

"Visiblement, on vous avait dit de me chercher, puisque vous connaissez aussi mon identité," énonça le courtisan d'un ton neutre. "Mais sans vous en dire plus... cela aurait pu se révèler dangeureux pour vous. Celui qui vous envoie semble vous accorder une grande capacité à nager dans des eaux toumentées, " continua-t-il avec un sourire entendu. "Vous serez donc d'autant plus utile à notre cause."

Puis le recruteur kolat ouvrit la saccoche posée sur la banquette à côté de lui, et se saisit d'un parchemin qu'il déroula lentement. Son regard se fit plus sérieux, et il demanda d'une voix ferme :

"Quels animaux furent échangés devant vous, Kochako-san?"

La jeune femme répondit sans l'ombre d'une hésitation.


"La Grue et le Lion m'ont ouvert les portes de notre organisation, Kasuga-san. Pensez-vous que je pourrais les avoir oubliés?"

Kemmei ne répondit pas, mais il fit un signe en direction de l'entrée. Le serviteur qui avait accompagné la jeune femme fit son entrée. Il avait en main un tanto dégainé.

"Vas porter ceci au Maître Marchand, et dis-lui que nous l'avons enfin trouvée." dit-il en lui tendant le parchemin, soigneusement enroulé. "Ensuite tu peux te mettre à sa disposition, je n'ai plus besoin de toi. Merci de ton aide.
-Hai, Kasuga-san."

Après le départ du serviteur, le courtisan fit de nouveau face à la jeune femme, et affichait désormais un sourire des plus avenants.

"Bienvenue à Shiro Tashi, Hasu-san. Je suis honoré de vous acceuillir au sein du Lotus, organisation marchande repectable et respectée de notre belle cité. Vos références sont excellentes, et nous allons sûrement trouver à vous occuper sans difficulté, les talents comme le vôtre sont très appréciés dans notre association."

Puis il attendit la réaction de la nouvelle recrue.

_________________
Kasuga Kemmei

. Tortoise Ambassador . Courtier . Void and Water Shugenja . Koladministrateur . Lotus Recruiter .

Un jour, la Tortue dominera Rokugan, je vous le dis !


Dernière édition par le Lun 7 Mai 2007 - 15:55, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kochako Hasu

Kochako Hasu

Nombre de messages : 13
Age : 31
Localisation : Shiro Taichi
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Ven 4 Mai 2007 - 17:55

[HRP : merci Daisuke-sama de m'avoir acceptée]


La jeune geisha considérait avec circonspection le shugenja face à elle. Elle trouvait cela presque trop facile pour elle, habituée à la dureté et la méfiance qu’elle avait connu au Temple Caché. Elle s’était attendue plutôt à une série de questions complexes. Néanmoins elle inclina légèrement la tête en guise de remerciement :

« Je suis honorée, Kasuga-san, de votre confiance. J’ignore pourquoi j’y ai droit, et pourquoi vous me gratifier de ces compliments. J’ose espérer que mon statut de geisha n’y est pour rien. Si je me suis entraînée parmi les meilleurs là où vous savez, je n’avais qu’un piètre niveau comparé aux leurs, et j’ignore toujours pourquoi je fus choisie. »

En son for intérieur, Hasu se demandait pourquoi elle révélait tout cela au jeune courtisan, elle qui n’avait pas l’habitude de se confier, et encore moins de se déprécier. Elle mit cela sur le compte du regard perçant de celui-ci, qui semblait percer ses moindres défenses. Elle fit un mince sourire et murmura un ton en dessous :

« L’endroit est-il sûr, Sama ? »

Kemmei hocha la tête. La geisha releva ses cheveux en une haute queue de cheval et sortit un petit jeu de shogi de son bagage. Elle le plaça devant eux, disposant les pièces d’ivoire finement ciselées avec minutie. Alors qu’elle jouait un premier coup, elle annonça :

« Je serais heureuse, Kasuga-san, que vous m’en appreniez un peu plus sur le Lotus, votre organisation, vos objectifs, en quoi je pourrais vous être utile. J’imagine que Maître Lotus ne m’a pas envoyé ici pour rien, et je serai curieuse de savoir ce que je fais là, en votre si délicieuse compagnie. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kemmei
Recruteur du Lotus
Kemmei

Nombre de messages : 1253
Age : 33
Localisation : Secte du Lotus / Toulouse
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Lun 7 Mai 2007 - 21:19

Kemmei ressentit un frisson de surprise en voyant le plateau de shogi. Se pouvait-il qu'elle soit au courant de sa défaite contre le cavalier de la Licorne? Devait-il y voir une menace voilée? Sans rien laisser paraître de son trouble, le courtisan joua son coup, et répondit à la jeune femme, sans relever la flatterie.

"Celui qui vous a envoyé considérerait sans doute comme une trahison que je questionne la confiance qu'il a en vous, n'est-ce pas? Quelques soient les raisons qui ont conduit à votre arrivée ici, je ne peux que vous accorder la même confiance que lui. Et je doute que vos capacités soient si limités," continua-t-il, "car les inutiles ne survivent pas très longtemps au sein de la Secte du Lotus."

Il se saisit d'une coupe posée sur une table voisine, et désigna un point à côté de la geisha. Hasu remarqua alors une petite coupe identique à celle de Kemmei, posée sur un tabouret près du sien. Appramment emplie d'un excellent sake. Si elle ressentit une pointe d'irritation a voir ses sens de nouveau pris en défaut, elle n'en laissa rien paraître. Le courtisan vida sa coupe à petites gorgées avant de poursuivre.

"Ici, l'organisation a laquelle nous appartenons est connue et repectée en tant que groupe de marchands. Le Lotus, comme on l'appelle, régente et fait prospèrer une grande partie du commerce de la cité. Naturellement, tous les membres du Lotus ne partagent pas nos objectifs, mais cela nous permet de disposer d'une grande influence, et d'agents inflitrés un peu partout."

Sans répondre, elle effectua un nouveau coup, confirmant qu'elle connaissait nettement mieux le jeu que lui. Plutôt que de jouer et de faire une nouvelle erreur, il chercha à faire passer le shogi au second plan.

"Le Lotus contrôle - parce qu'elles nous appartiennent, ou par d'autres moyens - plusieurs des maisons de geisha de Shiro Taishi. Une bonne partie même, mais pas toutes. Or, il est important de se tenir informé des pratiques de la concurrence pour conserver notre marché, n'est-ce pas?"

Le membre du clan de la Tortue laissa un sourire carnassier lui monter aux lèvres.

"Oh oui, je pense que vous allez nous rendre de grands services."

_________________
Kasuga Kemmei

. Tortoise Ambassador . Courtier . Void and Water Shugenja . Koladministrateur . Lotus Recruiter .

Un jour, la Tortue dominera Rokugan, je vous le dis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kochako Hasu

Kochako Hasu

Nombre de messages : 13
Age : 31
Localisation : Shiro Taichi
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Mar 15 Mai 2007 - 18:53

Le sourire carnassier de Kasuga Kemmei renseigna beaucoup la jeune geisha sur les rapports qu’entretenait le Lotus avec son organisation rivale au sein de la Cité, le Shinri Kyo Dojo. Car à n’en pas douter il s’agissait de cela, elle avait assez déambulé dans Shiro Taichi avant de trouver son homme pour avoir remarquer le sceau qui marquait la plupart des maisons de geisha.

Délaissant elle-même le shogi, Hasu se déporta en arrière avec son maintien gracieux. On lui proposait d’espionner, et cela lui plaisait infiniment. Elle porta la coupe à ses lèvres et en but le contenu en petites lampées appréciatives, tout en réfléchissant. Une telle tâche demandait de la discrétion et un personnage très abouti, et elle avait idée de ce qu’elle pourrait faire.

Bien entendu, elle se doutait que si elle était repérée d’une quelconque manière, le Lotus lui serait totalement étranger. Le risque, le danger inhérent à une telle mission lui était délicieux. Elle fit un sourire gourmand à l’adresse du courtisan face à elle, ce qui ne manqua pas de le déstabiliser un peu, même s’il ne le montra pas.

« Si vous êtes certain, Kasuga-san, de mon utilité, alors je me mets à votre entière disposition. Je serais heureuse d’oeuvrer pour le compte du Lotus en espionnant les petites affaires du Shinri Kyo Dojo, grâce à mon statut de geisha. »

Elle porta ses mains à ses cheveux pour les dénouer, laissant retomber la lourde chevelure en cascade autour de son visage fin et racé. Tout en la lissant, elle poursuivit avec un léger fard sur les joues :

« Je peux prétendre à ce qu’il y a de mieux parmi nous autres geisha. Je sais danser, jouer de la musique et chanter, faire la conversation, servir le thé, et je connais le shogi comme tout autant de jeux sensuels plus intimes si le besoin s’en faisait ressentir. J’avais une certaine renommée à Ryoko Owari, avant que l’on ne vienne me chercher. Je pourrais aisément me glisser dans la peau d’une geisha commune. Le théâtre, je connais aussi.

Que me conseillez-vous alors, Kemmei-san ? Où dois-je m’infiltrer, que dois-je découvrir ? Je ferais ce que vous me direz de faire, et je laisserais le reste à mon imagination. »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasuki Lsinyuan
Ichiban Seito
Yasuki Lsinyuan

Nombre de messages : 845
Age : 42
Localisation : Shinri Kyo Dojo
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Jeu 7 Juin 2007 - 0:11

[Proposition : Hasu et Kemmei]

Voulez-vous que je démarre l'introduction de Hasu dans une "maison" du SKD ?

> Post Supprimable.


Dernière édition par le Jeu 7 Juin 2007 - 16:15, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kochako Hasu

Kochako Hasu

Nombre de messages : 13
Age : 31
Localisation : Shiro Taichi
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Jeu 7 Juin 2007 - 10:56

[HRP]

Vu que Kemmei est en révisions, moi ça me va, parce que je me sens un peu délaissée là :'(

Donc ben n'hésite pas !! Merci de la proposition.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kemmei
Recruteur du Lotus
Kemmei

Nombre de messages : 1253
Age : 33
Localisation : Secte du Lotus / Toulouse
Date d'inscription : 20/02/2006

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Jeu 7 Juin 2007 - 12:59

Le courtisan laissa planer un long silence. Il ne touchait plus au plateau de shogi, et resta perdu dans ses pensées un long moment. Ceci mit Hasu mal à l'aise, se demandant si elle devait ou non intervenir.

"Kasuga-san?" appella-t-elle d'une voix douce.

"Vous allez vous faire engager dans une maison de geisha, tout simplement. Quoi de plus naturel?" répondit-il enfin, comme si de rien n'était. Il semblait se désinteresser de plus en plus de la jeune femme, et son regard se faisait lointain.

"Keda !!", appella-t-il.

Un serviteur apparut à la porte.


"Conduit Kochako Hasu à Sachiro, et dis-lui que Daisuke-sama garantit qu'elle fera l'affaire." Puis, tournant son regard vers la geisha : "C'est un partenaire commercial de la Secte, mais aussi d'autres organisations de Shiro Taishi. Il vous fera entrer dans une maison digne de vos talents. Et nous prendrons de vos nouvelles très bientôt."

Puis il salua respectusement Hasu, mais en lui signifiant clairement que l'entrevue était terminée.

[HRP]

Désolé d'avoir des partiels qui engagent mon avenir. :p

Pas de problème Lsinyuan, tu peux "l'intégrer". Sachiro est un agent du Lotus, mais il passe par deux intermédiaires pour faire entrer Hasu dans une "SKD Geisha House". (Le fait qu'elle y soit inflitrée ne signifie évidamment pas qu'elle découvrira des trucs interessants, ni qu'elle aura accès à votre forum.)

_________________
Kasuga Kemmei

. Tortoise Ambassador . Courtier . Void and Water Shugenja . Koladministrateur . Lotus Recruiter .

Un jour, la Tortue dominera Rokugan, je vous le dis !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasuki Lsinyuan
Ichiban Seito
Yasuki Lsinyuan

Nombre de messages : 845
Age : 42
Localisation : Shinri Kyo Dojo
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Jeu 7 Juin 2007 - 15:40

...


Dernière édition par le Ven 28 Sep 2007 - 0:05, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Kochako Hasu

Kochako Hasu

Nombre de messages : 13
Age : 31
Localisation : Shiro Taichi
Date d'inscription : 01/05/2007

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Ven 8 Juin 2007 - 15:07

[HRP : Hey, j'ai jamais dit que c'était pas bien que tu révises tes partiels, j'ai juste dit que je me sentais seule... puisque toi absent personne ne rp avec moi. Merci donc à Lsinyuan de s'être gentiment proposé. :p ]


Je n’aimais rien de la manière qu’avait choisie le courtisan Kasuga pour me congédier, mais, fidèle à mes engagements, je ne protestai pas. Keda, le serviteur du recruteur, me mena à Sachiro, qui lui-même me fit passer par deux autres intermédiaires avant que je n’arrive devant une maison de geisha estampillée « SDK ». Nous fûmes accueillis par une jeune femme qui n’était pas l’Okâsan de la maison. Son allure débraillée me fit redouter le pire :

« Par les Fortunes, quel est ce repère de putains ? »

Je fus vite détrompée. Sa franchise me plut immédiatement, et même si je déplorais intérieurement qu’elle ne sache pas faire la différence entre une vraie geisha et une novice, je ne la détrompai point quand elle m’indiqua qu’elle serait ma sempai.

Hasu s’inclina respectueusement :

« Hai, O-Shara-sempai. Je ferai ce que vous me direz de faire. »

Elle avait prit une voix timide et son regard faussement craintif, mais attentif, couvrait les lieux qui l’entouraient, désireux d’en savoir plus sur l’endroit. Aussi accepta-t-elle avec enthousiasme quand O-Shara lui proposa :

« Hasu-chan, je te fais visiter ton nouveau lieu de travail ? »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Yasuki Lsinyuan
Ichiban Seito
Yasuki Lsinyuan

Nombre de messages : 845
Age : 42
Localisation : Shinri Kyo Dojo
Date d'inscription : 06/11/2005

MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   Dim 10 Juin 2007 - 15:56

...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [LOTUS]Présentation de Kochako Hasu   

Revenir en haut Aller en bas
 
[LOTUS]Présentation de Kochako Hasu
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Présentation de la guilde sur JoL.
» [Blog] Présentation de Ackross (perso R.P.G)
» présentation nouvelle equipe : Yumi Yumi!
» Présentation des Séminaristes
» Présentation des nouveaux arrivants

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Fédération Française des Dojos :: Généralités :: Nouveaux membres-
Sauter vers: